Astuces simples pour rendre un blog rentable

Si vous êtes dans la perspective comme moi de vivre pleinement des revenus de votre blog, il est cruciale pour vous (comme pour moi) de mettre sur pied des actions pouvant aller vers le sens de la monétisation.

1. Choisir une thématique rentable

Vous vous doutez bien que les thématiques n’ont pas toutes le même potentiel. Il faut donc créer des articles sur des thématiques qui peuvent aller sur le long terme. Mais aussi des thématiques pour lesquelles des personnes ont investi et continueront de le faire. Des thématiques comme, la santé, le bien-être, les affaires, la finance,…etc. Pour faire simple, il faut se demander quels problèmes notre blog va résoudre.

Il y’a tout de même une chose à clarifier, il ne faut pas négliger le côté émotionnel. La rentabilité d’un blog s’étant sur une durée relativement longue. Il est bon de choisir un thème qui vous passionne sinon très rapidement vous vous sentirez épuisé.

2. Développer son audience

Attirer du traffic vers son blog, peut passer par l’utilisation des réseaux sociaux. Imaginez-vous, vous avez une plateforme sur laquelle vous avez la possibilité d’être en contact avec des millions de personnes…🤔🤔🤔🤔. Vous voyez le potentiel…

Les réseaux sociaux constituent un atout majeur pour générer du traffic. La méthode est simple: vous vous charger tout d’abord de construire une audience suffisamment importante sur un des réseaux avec des articles. Et ensuite, vous mettez en relation vos autres profiles dans d’autres médias sociaux.

Construire des relations avec d’autres blogueurs permet aussi de s’attirer du trafic. N’hésitez pas à commenter les articles d’autres blogueurs ou même à faire des partenariats.

3. Mettre en lien blog et objectifs

Dites-vous que votre site a pour but de vous faire en vivre. Créez donc un site qui sert vos objectifs. Mettez sur pied un site professionnel en utilisant des CMS comme WordPress par exemple.

4. Créer de bon contenu

Tous les articles rédigés autour de votre thématique doivent être excellents. Ils doivent captiver vos lecteurs, les interesser, les éduquer et même les divertir. Il faut un bon niveau de langue. Vos articles doivent pouvoir être visibles à la fois par vos lecteurs et/ou abonnés mais aussi par les robots de Google. Pour y parvenir, il faut penser et bâtir les articles aussi bien sur la forme que sur le fond.

Remarque: le plagiat est à proscrire. Google déteste la copie non reformulée du travail des autres.

5. Méthodes de monétisation

Le Marketing d’affiliation fait parti d’une de ces méthodes de monétisation qui permet de toucher une commission de vente sur un produit lorsqu’un lecteur l’achète.

Un conseil, privilégiez les produits numériques car ils ont couramment des commissions plus élevées.

Faire de la publicité avec des Régis publicitaires comme Google AdSense ou Timeone est aussi une moyen de monétisation. Il consiste à gagner de l’argent lorsqu’un lecteur clic sur la publicité et/ou achète le produit.

Notez que le moyen le plus efficace pour gagner de l’argent via son blog c’est création et la revente de ebooks et cours(formation). Pour cette raison, il faut parfaire ses connaissances.

Êtes-vous vous aussi dans la perspective de rentabiliser votre blog? Quelle(s) méthode(s) mettez-vous en place pour y parvenir? N’hésitez pas à les partager avec moi en commentaire. Je suis toujours impatient d’apprendre de nouvelles choses.

A très vite!

Le bases du blogging.

Comme vous le savez déjà, je suis dans mes débuts avec le blogging. Donc techniquement, je suis largué sur les gestes à poser ou ceux à ne pas commettre lorsqu’on tient un blog et lorsqu’on a pour objectif d’en vivre pleinement.

Les bons gestes à adopter.

Un conseil qui m’a été donné il y’a quelques années et que j’ai toujours en mémoire: »Lorsqu’on ignore comment marche une chose, on se met à l’école des connaisseurs. » Alors le mieux à mon sens afin de percer dans le blogging, est de faire des recherches,… beaucoup de recherches sur le sujet. Les conseils exposés plus bas sont pris sur des pages web.

1. Le blogging: un emploi à plein temps

Le blogging doit tout d’abord être pris et considéré comme n’importe quel emploi. Il nécessite du temps, de l’endurance et surtout de la régularité. Par exemple, si on écrit un article une fois tous les six mois, il est clair qu’on arrivera à rien de concluant ni de consistant. La persévérance est de mise, encore qu’elle permet d’être mieux référencer par les robots de Google. Je prendrai le temps de présenter la notion de référencement dans un prochain article, le temps pour moi de mieux m’éditer là-dessus 🤔🤔🤔. Pour le moment j’y comprends rien du tout😂😂😂😂.

Vu que je suis un professionnel dans l’art de la procrastination😭😭😭, il va vraiment falloir que je me bouge et me remue les méninges. Je m’efforcerai donc de publier tous les deux à trois jours un article détaillé sur les manières mises en place par ma personne pour parvenir à vivre de mon blog✌️✌️.

2. La thématique

Un blog ne peut être mis sur pied que pour parler d’un sujet en particulier. Les blogs les plus visités sont ceux expliquant tous les contours d’une chose donnée. Je me suis demandée quelle thématique la moins saturée je pourrais prendre comme la trame principale de mon blog. Chose triste, les écrits m’ont révélés que tous les thèmes sont saturés. Mais heureusement devenir un passioné permet de réaliser des rêves fous. Il existe de nombreux exemples de personnes ayant réussies à concevoir des blogs à succès, devenus par là des noms incontournables dans le domaine du blogging que ce soit dans la mode, les bandes dessinées, ou même la musique.

Je m’attelle à évoquer dans ce blog les sujets faisant trait au blogging, à la liberté financière et au développement personnel. Mon objectif avec « Un an pour vivre de mon blog » c’est de parvenir à vivre pleinement de mon blog au bout d’une année. Ce qui me permettra de lâcher mon emploi actuel.

3. La cohérence

Il est souhaitable et plus que préférable qu’après avoir choisie une thématique qu’on en fasse l’exploitation de fond en comble jusqu’à en devenir un expert. La prostitution littéraire est à éviter. Rester cohérent dans ses articles est primordiale pour ne pas disperser voir égarer les différents abonnés.

4. La consistance des articles

Un autre point important lorsque la thématique du blog a été choisie, rédiger des articles qui fournissent réellement des informations importantes s’ils sont à but informatif par exemple. L’important à relever ici est que tout article doit être à la fois qualitatif et quantitatif pour explorer au mieux le sujet abordé. Raison pour laquelle, il est recommandé qu’un article atteignent les 800 à 1000 mots. Les avis restent mitigés sur la question; pour les uns, le nombres de mots doit se situer entre 800 et 1000, d’autres entre 1000 et 2000 et d’autres encore, entre 3000 et 10000 mots.

Pour le moment, je n’ai pas encore fait de choix par rapport aux nombres de mots moyens de mes articles. A mon avis, tout dépendra des sujets abordés et de ce qu’il y’aura à dire dessus.

Je m’inscris dans la liste des passionnés qui se sont mis en tête de réussir des défis colossaux. Je suis certain que cet article a dû faire l’impasse sur bons nombres de points essentiels.

Alors partage tes méthodes et idées avec moi en commentaire. Je suis impatient d’apprendre.

A très vite !

Le blogging: mon pari fou…?

Avant de prendre la décision de me lancer sur internet, j’ai passé beaucoup de temps à me lamenter. A vrai dire, j’y ai passé beaucoup trop de temps. J’ai presque glissé dans la dépression. J’ai eu la chance ( à ce moment là, je considérais que c’était de la chance) d’attraper un petit boulot.

Avec le chômage grandissant trouver un emploi est une aubaine. Pour celui qui s’est dit qu’après son diplôme, il trouverait un emploi. C’est un rêve qui se réalise. J’ai été moi aussi dans cette perspective; jusqu’au jour où je me suis rendu compte qu’un emploi de salarié ne rend pas toujours heureux. Devant une telle révélation, découlant de mon mal être profond, qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire pour y remédier ? Laisser tomber mon emploi ? Il est clair que je n’y gagne pas des masses 😓 mais qu’est-ce-que j’allais expliquer à mes proches?🤔🤔🤔.

Avec la révolution d’internet, je me suis lancé dans la recherche de solutions fiables et légales. J’en ai vu de toutes les couleurs ; blogging, créer sa chaîne Youtube, investissement en bourse, …etc. Le blogging a été mon choix.

Mon choix fait, j’ai ensuite fait des recherches. Elles avaient pour but de m’éclairer sur mon choix et surtout de savoir s’il était possible de vivre de son blog. Je suis tombée sur l’histoire d’Aurelien Amacker, un blogueur français qui a fait fortune avec son blog readmeinfamous.com. Ca a achevé de me convaincre. Ainsi il y’a deux jours, j’ai créé mon blog et le même jour j’ai publié mon tout premier article: « Premiers pas dans le blogging »(disponible sur Unanpourvivredemonblog.wordpress.com/2020/11/13/premiers-pas-dans-le-blogging/ ). Trois personnes l’ont aimés. Vous ne pouvez pas savoir à quel point ça m’a rendu en joie et motivé.

Je suis focus sur mon objectif : un an pour vivre de mon blog. C’est un défi colossal pour quelqu’un d’aussi timide que moi.

Y’a-t’il des personnes comme moi qui font leur début dans le blogging? Vous faites face à quel défi en ce moment? Partagez-le avec moi en commentaire.

Merci et à très vite !

Premiers pas dans le blogging.

Lorsqu’on débute dans un nouveau domaine, on se demande ce qui est important à savoir, les erreurs à ne pas commettre, l’attitude à avoir ou même le chemin à emprunter. Dans mon cas j’en ai aucune idée.

De temps à autre, je lis un article ou deux pour me documenter. Dans le cas échéant, vu que je débute dans le blogging, je tâtonne à peu près dans tous mes mouvements. En ce moment je m’essaie dans wordpress.

J’attends de voir les résultats, je modifierai, m’ajusterai en fonction de la situation dans laquelle je me trouverai et des possibilités qui s’offriront à moi.

Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour réussir. Si les autres y sont arrivés, il n’y a pas de raison que moi je n’y parvienne pas. J’espère que pourrez me suivre dans cette merveilleuse aventure, m’aidez et m’orienter si je fais fausse route.

Dites-moi en commentaire, ce que vous pensez de mon projet de blogging. A très vite !

Coup d’envoi

Honnêtement j’ignore comment créer un blog, ni comment ca marche encore moins ce qu’il faut pour te tenir un internaute en haleine. ce que je sais c’est qu’aujourd’hui j’ai pris la décision de me lancer dans la rédaction d’un blog qui traitera de sujets divers comme la liberté financière, le développement personnel. surtout je vais vérifier si du fond de mon canapé dans mon salon, je peux me lancer sur internet et gagner ma vie grâce à mon blog en une année.

su

Présentation personnelle (exemple d’article)

Voici un exemple d’article, publié initialement dans le cadre de la Blogging University. Inscrivez-vous à l’un de nos dix programmes et lancez votre blog.

Vous allez publier un article aujourd’hui. Ne vous inquiétez pas pour l’apparence de votre blog. Ne vous inquiétez pas si vous ne lui avez pas encore donné de nom ou si vous vous sentez dépassé. Cliquez simplement sur le bouton « Nouvel article » et dites-nous pourquoi vous êtes ici.

Quel est votre objectif ?

  • Vos nouveaux lecteurs ont besoin de contexte. De quoi parlerez-vous ? Pourquoi devraient-ils lire votre blog ?
  • Cela vous aidera à vous concentrer sur vos idées à propos de votre blog et sur la façon dont vous souhaitez le développer.

L’article peut être court ou long, contenir une introduction personnelle sur votre vie, décrire la mission de votre blog, présenter un manifeste pour l’avenir ou énoncer simplement vos sujets de publication.

Pour vous aider à commencer, voici quelques questions :

  • Pourquoi créez-vous un blog public au lieu de tenir un journal personnel ?
  • Quels seront les thèmes que vous aborderez ?
  • Quelle est la cible privilégiée de votre blog ?
  • Si votre blog passe la première année avec succès, qu’espérez-vous avoir accompli ?

Répondre à ces questions ne vous enferme pas définitivement dans une voie. Ce qui est magnifique avec les blogs, c’est qu’ils sont en constante évolution au fur et à mesure de vos apprentissages, de votre développement et des interactions avec autrui. Il est toutefois opportun de savoir où et pourquoi vous vous lancez. L’articulation de vos objectifs peut simplement contribuer à apporter de nouvelles idées d’articles.

Vous ne savez pas trop comment commencer ? Écrivez simplement la première chose qui vous passe par la tête. Anne Lamott, auteur d’un excellent livre sur le processus d’écriture, affirme qu’il est nécessaire de s’autoriser un « premier jet bordélique ». C’est un enseignement essentiel : commencez par écrire, vous vous occuperez de retoucher votre texte plus tard.

Une fois que vous êtes prêt à publier, attribuez à votre article trois à cinq étiquettes qui décrivent son sujet : littérature, photographie, fiction, parentalité, alimentation, voitures, films, sports, etc. Ces étiquettes aideront les internautes intéressés par ces sujets à vous trouver dans le Lecteur. Veillez à ce que l’une de ces étiquettes soit « zerotohero », afin que les nouveaux blogueurs puissent vous trouver également.

Présentation personnelle (exemple d’article)

Voici un exemple d’article, publié initialement dans le cadre de la Blogging University. Inscrivez-vous à l’un de nos dix programmes et lancez votre blog.

Vous allez publier un article aujourd’hui. Ne vous inquiétez pas pour l’apparence de votre blog. Ne vous inquiétez pas si vous ne lui avez pas encore donné de nom ou si vous vous sentez dépassé. Cliquez simplement sur le bouton « Nouvel article » et dites-nous pourquoi vous êtes ici.

Quel est votre objectif ?

  • Vos nouveaux lecteurs ont besoin de contexte. De quoi parlerez-vous ? Pourquoi devraient-ils lire votre blog ?
  • Cela vous aidera à vous concentrer sur vos idées à propos de votre blog et sur la façon dont vous souhaitez le développer.

L’article peut être court ou long, contenir une introduction personnelle sur votre vie, décrire la mission de votre blog, présenter un manifeste pour l’avenir ou énoncer simplement vos sujets de publication.

Pour vous aider à commencer, voici quelques questions :

  • Pourquoi créez-vous un blog public au lieu de tenir un journal personnel ?
  • Quels seront les thèmes que vous aborderez ?
  • Quelle est la cible privilégiée de votre blog ?
  • Si votre blog passe la première année avec succès, qu’espérez-vous avoir accompli ?

Répondre à ces questions ne vous enferme pas définitivement dans une voie. Ce qui est magnifique avec les blogs, c’est qu’ils sont en constante évolution au fur et à mesure de vos apprentissages, de votre développement et des interactions avec autrui. Il est toutefois opportun de savoir où et pourquoi vous vous lancez. L’articulation de vos objectifs peut simplement contribuer à apporter de nouvelles idées d’articles.

Vous ne savez pas trop comment commencer ? Écrivez simplement la première chose qui vous passe par la tête. Anne Lamott, auteur d’un excellent livre sur le processus d’écriture, affirme qu’il est nécessaire de s’autoriser un « premier jet bordélique ». C’est un enseignement essentiel : commencez par écrire, vous vous occuperez de retoucher votre texte plus tard.

Une fois que vous êtes prêt à publier, attribuez à votre article trois à cinq étiquettes qui décrivent son sujet : littérature, photographie, fiction, parentalité, alimentation, voitures, films, sports, etc. Ces étiquettes aideront les internautes intéressés par ces sujets à vous trouver dans le Lecteur. Veillez à ce que l’une de ces étiquettes soit « zerotohero », afin que les nouveaux blogueurs puissent vous trouver également.

Présentation personnelle (exemple d’article)

Voici un exemple d’article, publié initialement dans le cadre de la Blogging University. Inscrivez-vous à l’un de nos dix programmes et lancez votre blog.

Vous allez publier un article aujourd’hui. Ne vous inquiétez pas pour l’apparence de votre blog. Ne vous inquiétez pas si vous ne lui avez pas encore donné de nom ou si vous vous sentez dépassé. Cliquez simplement sur le bouton « Nouvel article » et dites-nous pourquoi vous êtes ici.

Quel est votre objectif ?

  • Vos nouveaux lecteurs ont besoin de contexte. De quoi parlerez-vous ? Pourquoi devraient-ils lire votre blog ?
  • Cela vous aidera à vous concentrer sur vos idées à propos de votre blog et sur la façon dont vous souhaitez le développer.

L’article peut être court ou long, contenir une introduction personnelle sur votre vie, décrire la mission de votre blog, présenter un manifeste pour l’avenir ou énoncer simplement vos sujets de publication.

Pour vous aider à commencer, voici quelques questions :

  • Pourquoi créez-vous un blog public au lieu de tenir un journal personnel ?
  • Quels seront les thèmes que vous aborderez ?
  • Quelle est la cible privilégiée de votre blog ?
  • Si votre blog passe la première année avec succès, qu’espérez-vous avoir accompli ?

Répondre à ces questions ne vous enferme pas définitivement dans une voie. Ce qui est magnifique avec les blogs, c’est qu’ils sont en constante évolution au fur et à mesure de vos apprentissages, de votre développement et des interactions avec autrui. Il est toutefois opportun de savoir où et pourquoi vous vous lancez. L’articulation de vos objectifs peut simplement contribuer à apporter de nouvelles idées d’articles.

Vous ne savez pas trop comment commencer ? Écrivez simplement la première chose qui vous passe par la tête. Anne Lamott, auteur d’un excellent livre sur le processus d’écriture, affirme qu’il est nécessaire de s’autoriser un « premier jet bordélique ». C’est un enseignement essentiel : commencez par écrire, vous vous occuperez de retoucher votre texte plus tard.

Une fois que vous êtes prêt à publier, attribuez à votre article trois à cinq étiquettes qui décrivent son sujet : littérature, photographie, fiction, parentalité, alimentation, voitures, films, sports, etc. Ces étiquettes aideront les internautes intéressés par ces sujets à vous trouver dans le Lecteur. Veillez à ce que l’une de ces étiquettes soit « zerotohero », afin que les nouveaux blogueurs puissent vous trouver également.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer